Maigrir sans régime, est-ce vraiment possible ?

Perdre du poids sans faire de régime, vous pensez que c’est un rêve ? Et pourtant, quelques gestes et habitudes simples suffisent pour perdre du poids efficacement et surtout durablement. Plusieurs études ont montré que les régimes restrictifs/contraignants risquaient davantage de vous faire prendre du poids plutôt que de vous en faire perdre. Vous craignez de suivre un régime alimentaire restrictif pour perdre le poids qui s’est manifesté d’une manière ou d’une autre au cours des derniers mois ? (Des années ?) Ne le faites pas ! Au lieu de cela, perdez l’obsession de la nourriture et commencez à utiliser ces autres stratégies pour faire fondre les kilos.

Alors arrêtez de vous affamer, il y a tellement mieux à faire.

Pensez différemment votre poids

Arrêtez de penser aux kilos que tel régime ou tel exercice vous aidera à perdre. Pensez au contraire à ce   que vous gagnez en faisant de l’exercice. Les bénéfices de l’exercice vont bien au-delà d’un simple chiffre sur l’échelle – et même au-delà de ce que vous pouvez voir dans le miroir. Un cœur plus fort, un système cardiovasculaire en meilleure santé, la possibilité de faire monter les marches à vos enfants et la possibilité de dire oui à certaines choses, voilà ce que vous recherchez. Pensez-y d’abord, et votre motivation à faire de l’exercice augmentera d’elle-même à mesure que votre poids diminuera.

En fait, arrêtez de vouloir perdre : penser à ce que vous pouvez gagner. Cette discipline positive aura des effets certains sur votre façon de gérer vos kilos en trop et votre progression.

Faites une vraie cure de sommeil

Le simple fait d’obtenir le sommeil que votre corps désire peut vous aider à mieux manger sans même essayer. Des recherches ont montré que les personnes qui prolongent leur sommeil jusqu’à au moins sept heures par nuit mangent moins de sucre qu’auparavant. Une autre étude a montré qu’à l’inverse, en raccourcissant le sommeil, les gens mangeaient plus la nuit et prenaient du poids (comme ne l’apprennent pas ceux qui ont déjà remis à plus tard une pinte de glace).

Ce sont loin d’être les deux seules études sur ce sujet. L’essentiel : votre corps veut vraiment être nourri de sommeil. Alors donnez-le lui ! Blague à part, ça ne fait pas grossir…

Privilégiez une alimentation simple

Et on ne dit pas « alimentation saine », mais bien « alimentation simple » ! Rangez les appareils, et mangez consciemment, Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela signifie d’abord que le temps du repas est sacré, uniquement consacré… au repas. Ne vous contentez pas de mangez rapidement un repas entier en 20 secondes parce que vous avez envie de regarder votre portable ou de retourner au travail.

Le repas est une règle, il s’agit de la respecter. En outre, pour retrouver une alimentation saine et équilibrée, « consciente » des aliments ingérés, rien n’est plus indiqué que de cuisiner soi-même des aliments bruts. Ils ont plus de goût, sont meilleurs pour la santé, et vous permettront d’être confronté à des notions de quantité, de qualité et de transformation que vous avez sans doute perdu.

Petit éloge de la lenteur

Il n’est pas nécessaire de mâcher chaque bouchée 100 fois, heureusement. Mais de nombreuses études ont montré que le fait de ralentir votre rythme d’alimentation peut avoir une incidence sur la quantité de nourriture que vous mangez (même chez les enfants, à qui l’on a appris à prendre des « bouchées de tortue » dans une étude récente). Des moyens de le faire qui ne sont pas aussi bizarres que de trop mâcher : Posez votre fourchette entre les bouchées ou ne prenez pas une autre bouchée avant d’avoir fini celle que vous venez de prendre.

Pourquoi voulez-vous perdre du poids ?

Il est important d’expliquer clairement pourquoi vous voulez perdre du poids. Alors que les êtres humains ont tendance à garder leurs objectifs généraux clairs pour tout le reste – vous travaillez de longues heures pour obtenir une promotion ou plus d’argent – ils ne pensent souvent pas à l’objectif final lorsqu’ils sont confrontés à quelque chose qu’ils veulent manger.

Dressez donc une liste des cinq ou six principales raisons pour lesquelles vous voulez perdre du poids, inscrivez-la sur un post-it ou dans votre smartphone, et n’hésitez pas à la consulter régulièrement, à raison d’au moins une fois par jour.  Si vous n’êtes pas naturellement enclin à vous rappeler pourquoi vous ne voulez pas du beignet à la gelée lorsqu’il est devant vous, c’est un excellent moyen de garder vraiment à l’esprit vos objectifs de poids.

Privilégiez des graisses « saines » et… relativisez !

Manger des graisses saines tout au long de la journée – comme les noix, les beurres de noix et les avocats – est un excellent moyen de vous rassasier tout en évitant la consommation de calories inutiles, venues des chips et autres biscuits industriels.

Dernier conseil, et pas des moindre : relativisez votre alimentation et vos petits craquages. Se sentir frustré ou démuni parce que l’on a faim, la faute à un régime drastique, cela ne marche pas. Mieux vaut prendre une petite part de gâteau plutôt que de traîner sa frustration de jour en jour, jusqu’à exploser. Vous avez le droit de manger, le droit de vous faire plaisir : tout ce qu’il faut gérer, c’est la part de ce plaisir par rapport à l’alimentation utile et raisonnée, qui doit occuper 95% de vos repas.